Plus de 800 marques
Retours faciles et gratuits
Livraison gratuite à partir de 100 €6

De simple compteur vélo à partenaire d’entraînement

Le cyclisme existait déjà au XIXe siècle, mais sans compteur vélo à cette époque-là bien évidemment. Cependant, la compétition était de plus en plus rude pour connaître le plus vite possible la distance parcourue, d’où l’apparition du premier compteur. Il s’agissait d’un compteur vélo mécanique. Celui-ci était fixé directement sur l’axe et comptait le nombre de tours de la roue pour calculer la distance parcourue. Continuer de lire

Les premiers compteurs kilométriques ne fournissaient pas de données concernant la vitesse, mais le premier compteur vélo mécanique a été développé. Celui-ci se composait d’un « capteur » fixé au niveau de la roue avant et d’une unité d’affichage installée sur le guidon. Ils étaient tous deux reliés à l’aide d’un arbre flexible, comme les modèles qui équipaient les anciennes motos.

Les compteurs vélo électroniques sont arrivés dans les années 80, après le développement des écrans LCD et de la microélectronique correspondante. Les premiers modèles ont été commercialisés par exemple par Cat Eye et CicloSport®. Ils étaient bien différents des compteurs vélo actuels sans fil ou des ordinateurs vélo intégrant un GPS.

Le fonctionnement d’un compteur vélo

Le principe de fonctionnement de base des anciens compteurs vélo reste encore le même sur la plupart des modèles actuels, tout en étant plus fiable et plus moderne :

  1. Un petit aimant est fixé sur un rayon.
  2. Un capteur sans fil ou filaire est installé sur la fourche à la même hauteur.
  3. La circonférence de la roue (en pouces ou en centimètres) est définie sur l’ordinateur de vélo.
  4. À chaque tour de roue, l’aimant provoque une impulsion quand il arrive à la hauteur du capteur.
  5. Ce signal est transmis en temps réel à l’ordinateur de vélo et s’affiche sur l’écran (sous la forme de la distance parcourue ou de la vitesse réelle).

Données relatives à la puissance et extras : les atouts des compteurs vélo modernes

Contrairement aux anciens modèles, les compteurs vélo sont désormais sans fil. Les signaux sont transmis de manière codée pour ne pas perturber les autres appareils sans fil. Selon les modèles, les compteurs vélo modernes proposent des écrans couleur haute résolution ou des écrans monochromes. Avec l’aide de capteurs supplémentaires, vous pouvez réaliser de nombreuses mesures : vous pouvez par exemple connaître votre cadence, votre pouls ou votre puissance en watts. Les compteurs haut de gamme peuvent également être raccordés à votre smartphone par le biais d’applications spéciales de suivi. Pour procéder à la transmission, les compteurs vélo utilisent le Bluetooth, ANT+, NFC, le Wi-Fi et des technologies similaires.

Le principe de fonctionnement de base d’un compteur vélo : vitesse, distance et temps

Les ordinateurs de vélo classiques proposent les fonctions suivantes :

  • Vitesse : la vitesse actuelle, la vitesse moyenne et la vitesse maximale mesurée
  • Distance : les kilomètres quotidiens, la distance totale parcourue
  • Temps : la durée du trajet, l’heure

L’écran est généralement équipé d’un rétroéclairage que vous pouvez allumer pour mieux voir les valeurs affichées, peu importe la luminosité.

Ordinateur de vélo intelligent : GPS, navigateur et plus encore

Les compteurs vélo haut de gamme proposent une grande diversité de fonctionnalités et vous permettent de définir des profils sportifs et de compétition, vous aident à améliorer vos performances conformément à vos objectifs et plus encore. Vous pouvez compiler les données dans des profils d’entraînement personnalisables ou vous pouvez laisser l’ordinateur vous prodiguer des conseils pour améliorer vos performances. Les compteurs vélo dotés d’un altimètre indiquent, outre la distance parcourue, le dénivelé et le pourcentage de la pente. Il est aussi possible de représenter graphiquement l’altitude.

Les compteurs vélo intelligents équipés d’un GPS offrent des fonctionnalités supplémentaires : ils affichent les itinéraires effectués et vous proposent des circuits au préalable. Ils présentent également le tracé en détail au cours du trajet. La navigation est possible grâce à des signaux sonores et/ou visuels. Vous pouvez également déterminer de nouvelles étapes spontanément. Une fonction automatique Start-Stop permet de mesurer uniquement la durée pendant laquelle vous bougez, afin de ne pas fausser votre vitesse moyenne suite aux pauses et aux feux de signalisation. Vous gardez aussi toujours un œil sur votre heure d’arrivée prévue grâce à la mesure de la vitesse et de la distance en temps réel.

Grâce à la grande connectivité des compteurs vélo intelligents, vous pouvez transférer les données sur votre smartphone, votre tablette ou votre PC pour les traiter ultérieurement.

Encore plus de puissance grâce aux extensions de compteurs de vélo

Les extensions suivantes vous permettront de transformer votre compteur vélo en véritable partenaire d’entraînement !

Mesure de la cadence et capteur cardiaque

Cet accessoire vous permet d’analyser votre entraînement de manière approfondie pour cibler des points spécifiques et ainsi améliorer vos performances.

Le nombre de révolutions au pédalage par unité de temps (cadence ou fréquence de pédalage) est particulièrement important pour un cycliste d’endurance. La mesure est effectuée au moyen d’un capteur fixé sur la base arrière et d’un aimant sur la manivelle.

Pour mesurer votre pouls pendant l’entraînement, vous devez porter une sangle de poitrine à hauteur du pli mammaire. Les données s’affichent alors sur l’écran de votre compteur vélo pour vous permettre de surveiller et d’améliorer vos performances dans un domaine en particulier.

Conseil : avant d’acheter un compteur vélo, faites attention au contenu de la livraison ! Pour certains modèles, le dispositif de mesure de la cadence et/ou le capteur cardiaque sont déjà inclus, alors que pour d’autres modèles, ce sont des options, voire des offres groupées. Si vous les connectez à un compteur vélo compatible, vous pouvez aussi consulter les valeurs moyennes et la durée en plus de vos valeurs habituelles.

Un capteur de puissance pour compléter votre compteur vélo

Le capteur de puissance fait partie des extensions les plus complètes mais aussi les plus onéreuses d’un compteur vélo. Vous avez le choix parmi des manivelles spéciales ou des bras de manivelle uniques, des moyeux ou des pédales qui vous permettent de mesurer précisément votre performance et de les afficher sur votre compteur vélo. Selon la méthode de mesure sélectionnée, un tel wattmètre vous permet d’obtenir des informations sur les éléments suivants :

  • Votre puissance totale actuelle
  • La puissance de votre jambe droite/gauche
  • Votre plage de puissance souhaitée

Astuce : connectez votre compteur vélo à votre smartphone

En couplant votre compteur vélo à votre smartphone, vous pouvez facilement stocker et consulter les données relatives à votre performance ou la distance parcourue dans le cloud, qu’il soit privé ou public, où que vous soyez. Rangez simplement votre téléphone dans votre sac ou dans votre maillot et consultez vos données tranquillement sur l’ordinateur de vélo situé sur le guidon.

À la recherche de sensations fortes ? Autorisez le partage de données avec des services comme Komoot ou Strava et concourez pour la récompense virtuelle de « King of the Mountain » (KOM) ou « Queen of the Mountain » (QOM) avec le meilleur temps sur une portion spécifique de votre parcours !

Achetez votre compteur vélo chez BIKE24 !

Outre l’éclairage, les porte-bagages et les garde-boues, les compteurs vélo font partie des accessoires de prédilection et sont un indispensable pour les cyclistes ambitieux.