Plus de 800 marques
Retours faciles et gratuits
Livraison gratuite à partir de 100 €6

Vous utilisez des chambres à air ? Trouvez des modèles adaptés pour vos vélos, des pneus et plus encore

La chambre à air forme un coussin d’air fermé par une valve qui absorbe les irrégularités du sol. Vous le saviez déjà certainement, mais pouvez-vous répondre à ces questions ? Quand ont été inventés les pneus avec chambre à air et de quoi étaient-ils composés ? Dans quelle mesure une chambre à air peut-elle s’étirer quand on la gonfle ? Combien pèsent les chambres à air les plus légères ? Nous avons éveillé votre curiosité ? Pour connaître les réponses et d’autres faits intéressants sur les dernières innovations relatives aux chambres à air, vous êtes au bon endroit ! Continuer de lire

La découverte de la chambre à air

Vous avez sûrement déjà emprunté de longues rues jonchées de gros pavés avec votre vélo ? Vous avez certainement été bien secoué. C’est ce que ressentaient presque toujours les cyclistes  jusqu’à la fin du XIXe siècle. 
Les vélos de l’époque étaient équipés de cadres en acier et pesaient facilement 20 kg. Par ailleurs, les routes étaient principalement des chemins de terre. De plus, les pneus étaient composés de caoutchouc plein très lourd. On cherchait en vain une chambre à air plus légère et un meilleur confort de conduite.

L’inventeur et visionnaire écossais, Robert William Thomson, a testé pour la première fois en 1845 des boyaux d’animaux remplis d’air et des pneus en cuir sur des roues de calèche. Une véritable avancée dans le domaine de la chambre à air n’a été observée que plus de 40 ans plus tard. John Boyd Dunlop a déposé un brevet en 1888 pour des roues gonflables équipées de chambres à air avec la valve Dunlop toujours utilisée aujourd’hui (également appelée valve vélo).

Structure et fonctionnement d’une chambre à air pour vélo

Dans le détail, une chambre à air est un tuyau rond hermétique à paroi mince en caoutchouc ou en plastique doté d’une valve côté intérieur. Les extrémités de la chambre à air de 1,5 à seulement 0,45 mm d’épaisseur sont raccordées par vulcanisation ou par technique de collage moderne. À l’intérieur des chambres à air en caoutchouc butyle, on retrouve la plupart du temps du talc pour éviter que le caoutchouc ne s’agglutine et ainsi complique le gonflage.  
Cette structure très légère et fragile forme un système avec le pneu et l’anneau de jante ou la roue, qui assure une protection de tous les côtés et qui amortit les chocs et les irrégularités de la route. Dans le même temps, la masse tournante a considérablement baissé par rapport à des pneus en caoutchouc plein. La chambre à air peut être insérée dans un pneu à tringle semi-ouvert ou être cousue dans le boyau. Dans ce deuxième cas, on utilise généralement une chambre à air en latex ultra légère de nos jours.

En supposant que vous laissiez votre vélo dans un coin pendant tout l’hiver, vous serez certainement presque à plat. Vous aurez alors besoin d’une pompe à vélo. Mais que se passe-t-il à l’intérieur de la chambre à air ? Lorsque vous gonflez une chambre à air installée dans un pneu, une certaine pression s’accumule dans la partie intérieure de la matière élastique. La chambre à air grossit jusqu’à 4 fois sa taille de départ jusqu’à atteindre une pression homogène à l’intérieur du pneu et dans le lit de jante. Si vous continuez à la gonfler, l’air présent à l’intérieur continue de se comprimer pour atteindre une pression encore plus élevée (jusqu’à 11 bar).

La règle suivante s’applique concernant la pression d’air : la pression doit être telle que la surface de contact soit suffisamment petite pour assurer la traction souhaitée mais sans provoquer d’éclatement.

Sinon, vous risquez d’endommager la chambre à air, le pneu et la jante ou de subir une crevaison. En cas de doute, reportez-vous aux informations relatives à la pression du pneu. 
Plus la jante est large et plus le pneu est large par rapport à la chambre à air, plus la pression minimale est faible. Selon l’épaisseur de la paroi et la température, quelques particules d’air peuvent s’échapper de la chambre à air avec le temps. Vous devrez donc rajouter de l’air de temps en temps.

Pour quelles disciplines les chambres à air sont-elles adaptées ?

La chambre à air convient pour tous les vélos, qu’il s’agisse de vélo de compétition, de VTT, de vélo de ville ou de vélo enfant. Pour mieux comprendre dans quels cas elle est la plus adaptée, intéressons-nous aux avantages et aux inconvénients d’une chambre à air de vélo.

Avantages Inconvénients
Disponible presque partout dans toutes les tailles. Dans certaines régions, vous trouverez aussi des automates qui vous permettent d’acheter des chambres à air à toute heure.

Friction (échauffement) entre la chambre à air et le manteau et donc perte de puissance

 

 

Facile à monter, à réparer et à remplacer par tous Plus grande masse tournante
Utilisable avec tous les pneus à tringle et avec les jantes compatibles En cas de pression faible, sensible aux perforations et à l’éclatement
En cas de crevaison, possibilité d’utiliser un système sans chambre à air  
Grande stabilité de la pression et faible vieillissement des matériaux  
Économique  

 

Par conséquent, la chambre à air convient le mieux aux vélos avec lesquels vous n’envisagez pas d’optimiser la puissance ou la traction, mais sur lesquels vous voulez utiliser un système sans entretien et durable. On peut citer par exemple les vélos de tous les jours, comme les vélos de ville, les VTC et les vélos pour enfant.  
Dans ce cas, les modèles standard avec des épaisseurs de paroi normales d’environ 1 mm offrent un bon équilibre entre durabilité, protection contre les dommages et poids modéré. Même dans le cas de vélos de route classiques, les chambres à air pour vélo de course constituent le choix de prédilection pour vos entraînements et vos randonnées, car les avantages des boyaux et des systèmes Tubeless viennent rarement contrebalancer les coûts élevés et l’utilisation complexe dans le cas d’une utilisation pour les loisirs.  
En compétition et pour les professionnels, c’est très différent et les boyaux s’imposent la plupart du temps. Ils offrent une masse tournante plus faible avec une résistance au roulement minimale. Les vélos Gravel sont aussi souvent équipés de chambres à air en départ usine. Les systèmes Tubeless représentent une option très prisée.

Les vététistes recherchent toujours les dernières nouveautés techniques. Dans le cas de pneus larges, le baromètre des tendances penche de plus en plus en faveur des systèmes Tubeless. Si vous n’êtes pas un grand connaisseur des techniques cyclistes ou si vous voulez réduire les coûts, les chambres à air en caoutchouc restent un bon choix. Il en va de même si vous débutez dans la pratique du VTT. Votre nouveau VTT roulera aussi très bien avec des chambres à air. Prenez tranquillement le temps de définir les frontières du possible d’une chambre à air. Lorsque votre pneu est usé, vous pouvez toujours le remplacer. Si vous utilisez pour la première fois un système sans chambre à air, prévoyez toujours une chambre à air de VTT dans votre maillot ou votre sac à dos. Elle représente souvent votre dernière bouée de sauvetage lors des trails.

Vous cherchez à minimiser méticuleusement le poids de votre vélo, mais vous voulez quand même continuer à utiliser des chambres à air ? Alors optez pour des chambres à air légères en caoutchouc butyle plus fines, voire même en plastique. Avec de petites nuances de prix et parfois de durabilité, vous pouvez réduire la masse tournante d’environ 100 grammes avec les modèles les plus modernes en caoutchouc butyle plus fins ou en thermoplastique extra léger, un aspect à ne pas sous-estimer ! 
Vous découvrirez dans le paragraphe suivant comment déterminer la taille adéquate de la chambre à air pour votre vélo et quels sont les types de chambres à air.

Chambres à air de 26" ou 28" : lesquelles choisir pour vos pneus ?

Voici un exemple du quotidien dans un magasin de vélos. Client : « J’ai besoin d’une chambre à air vélo de 28" », Vendeur : « Quelle est la largeur du pneu et pour quel vélo voulez-vous cette chambre à air ? Nous proposons des tailles de 28 à 30" avec différents types de valves et différents poids. » 
Que vous alliez en ligne ou dans un magasin, pour que vous ne soyez pas dans la panade lors de votre prochain achat de chambre à air, nous vous expliquons comment choisir la bonne taille de chambre à air pour votre vélo.

Point crucial : la taille de la chambre à air dépend de la taille et de la largeur de vos pneus.

Si vous avez acheté votre vélo prêt à l’emploi chez un revendeur et si vous avez besoin un jour d’une chambre à air, vous pouvez normalement vous baser sur les inscriptions présentes sur la chambre à air.  
Trois données peuvent y figurer : la taille en pouces, l’indication ETRTO et/ou la désignation de la taille française. Nous vous expliquons dans notre article sur les pneus de vélo ce que signifient ces données en détail pour les pneus et les tailles de roue et à quoi correspondent 26" par exemple dans l’autre système de mensurations : Les systèmes de mensurations de pneu à tringles.

Vous trouverez aussi par exemple les inscriptions suivantes sur les chambres à air de VTT : 27,5" (indication en pouces), 54/75-584 (ETRTO), 650B (désignation française). Si vous recherchez une chambre à air pour un vélo de course, vous verrez les informations suivantes : 28", 18/25-622/530, 700C.  
La seule donnée véritablement fiable est ETRTO. La première partie désigne la largeur en mm. Dans le cas d’une chambre à air de VTT, elle est comprise entre 54 et 75 mm dans notre exemple. La deuxième donnée (584 dans notre exemple) fait référence au diamètre intérieur de la roue sur l’assise de la jante. Il est courant de trouver des plages de valeurs car la chambre à air est élastique et peut donc fortement se dilater comme un ballon de baudruche. Vous ne subissez pas de crevaison, mais vous voulez être équipé dans le cas où ? Aucune crainte, vous n’êtes pas obligé de démonter la chambre à air. Lors de votre achat, il vous suffit simplement de vous baser sur les informations ETRTO imprimées sur le pneu. Vous ne trouvez pas les données ETRTO et seules des informations cryptiques figurent sur votre pneu ou votre chambre à air, par exemple 28x1 1/2 x 1/8" ? Pas de problème.  
Nous vous expliquons ce à quoi ces informations correspondent conformément à la norme ETRTO ici : Les systèmes de mensurations de pneu à tringles.  
Vous savez désormais quelle chambre à air vous devez acheter, mais vous avez peur de choisir le mauvais modèle ? Ne soyez pas timide et demandez conseil à notre équipe expérimentée du service clientèle BIKE24. 
Outre les tailles, il existe encore des chambres à air de vélo dans différentes matières et de différentes épaisseurs. Vous découvrirez ici quels sont les points importants.

Chambres à air vélo en caoutchouc butyle, en latex ou en plastique ?

Vous avez crevé et vous voulez réparer votre vélo en changeant la chambre à air ou en baissant la masse tournante ? Lors de votre achat, vous vous retrouvez face à pléthore de modèles de chambres à air et de désignations, comme Extralight, chambre à air pour vélo Downhill ou Supersonic. Ce paragraphe vous présente les matériaux et les différentes versions. Vous y trouverez aussi une comparaison des protections anti-crevaison, ainsi que des informations sur le poids, le prix et la disponibilité générale.

Les matériaux des chambres à air en détail

Les chambres à air de vélo se composent de caoutchouc butyle, de latex ou de plastique.

Le caoutchouc butyle est la matière la plus utilisée, la plus fiable et la plus économique. Le caoutchouc synthétique a été inventé il y a plus de 70 ans au détriment du caoutchouc naturel. Les chambres à air en caoutchouc butyle conservent particulièrement bien la pression avec des épaisseurs de paroi normales et sont peu sensibles à la chaleur. Selon l’usage prévu, les parois assurent soit un poids plus faible, soit une durabilité optimale. Une chambre à air classique robuste pour vélo Freeride/Downhill affiche par exemple une épaisseur de paroi de 1,2 mm et pèse environ 300 g. En revanche, une chambre à air Extralight de Schwalbe ou Supersonic de Continental pèse moins de 70 g pour un vélo de course et environ 130 g pour un VTT. Malheureusement, en voulant minimiser l’épaisseur de la paroi, il convient de trouver le bon équilibre entre protection anti-crevaison, pression stable, flexibilité et poids.  
Voici les répercussions en pratique : dans le cas de chambres à air de vélo aux parois fines en caoutchouc butyle, vous devez régulièrement ajuster la pression. Dans le même temps, les chambres à air légères sont généralement plus flexibles, ce qui permet de perdre moins d’énergie et de réduire la résistance au roulement lors de l’échauffement. Presque tous les fabricants renommés de chambres à air produisent principalement des modèles en caoutchouc butyle qui sont compatibles avec tous les types de vélos ou toutes les tailles de roue et même avec les roues des vélos enfant et des remorques. Outre les variantes classiques en caoutchouc butyle, il existe aussi d’autres modèles dotés d’une protection supplémentaire contre les crevaisons grâce à un fluide d’étanchéité et/ou des couches supplémentaires spéciales.

Lorsque vous entendez parler de chambres à air en latex, il s’agit de chambres à air fabriquées à partir de sève naturelle d’hévéa. Avant la Seconde Guerre mondiale, toutes les chambres à air étaient composées de ce matériau. Au vu des prix élevés liés à l’extraction et à l’importation, le caoutchouc butyle a été développé.  
Le latex présente cependant un avantage : avec une épaisseur de paroi identique, la densité est plus faible que celle du caoutchouc butyle, c’est pourquoi les chambres à air en latex sont plus légères. Le caoutchouc naturel est aussi plus flexible, ce qui rend les chambres à air en latex plus résistantes face aux trous et aux perforations (meilleure protection anti-crevaison). Le latex assure aussi une résistance au roulement plus faible dans le cas d’une pression appropriée.  
Selon la température, la surface en latex devient toutefois collante. Pour qu’elle ne colle pas aux pneus, elle est enduite de talc qui fait office d’agent antiadhésif. Il convient d’en rajouter régulièrement par exemple au printemps lors d’une révision de votre vélo.  
Mais il n’y a pas que des avantages. Le principal inconvénient des chambres à air en latex est leur perméation à l’air élevée ou autrement dit leur perte de pression régulière. Avant chaque sortie et chaque course, vous devez gonfler vos pneus. En cas de stockage et de transport de chambres à air en latex, vous devez faire attention parce que le caoutchouc naturel est sensible aux graisses et aux huiles.  
Triste mais vrai, le choix de chambres à air en latex diminue toujours plus, car elles sont supplantées par les systèmes Tubeless et les chambres à air en plastique qui gagnent du terrain. Ce type de chambres à air n’existe plus que pour les vélos de course, les cyclo-cross et les vélos Gravel.

Le thermoplastique arrive en troisième position. C’est la matière la plus moderne et la plus innovante pour les chambres à air. Ces chambres à air se composent à 100 % de TPU ou TPE, même la valve. Elles sont donc entièrement recyclables et extrêmement durables. Ce n’est qu’un des nombreux atouts des chambres à air de vélo en plastique.  
Ce nouveau matériau aux parois fines est incroyablement léger, ultra flexible et résistant aux déchirures par toute température. Vous êtes ainsi mieux protégé contre les crevaisons ou les crevaisons par pincement, tandis que la résistance au roulement diminue. La stabilité de pression des chambres à air en plastique est également indéniable et comparable à celle des modèles en caoutchouc butyle avec une épaisseur de paroi standard.  
À ce propos : plus une chambre à air standard est épaisse, plus son emballage est grand. Il en va de même pour les chambres à air en plastique : elles possèdent de loin le plus petit emballage à propriétés équivalentes.  
Aux premiers stades des recherches portant sur des matériaux alternatifs, la jonction entre les extrémités de la chambre à air et la mise en place de la valve restaient problématiques.  
Sur les modèles actuels, les extrémités sont principalement soudées sans couture et les valves combinent habilement des techniques de soudage et de collage. Les fabricants réputés comme Tubolito, Revoloop et Schwalbe, nouvel arrivant sur le marché des chambres à air vélo en plastique mais déjà connu depuis des décennies pour ses pneus et ses chambres à air de grande qualité.  
Les chambres à air en thermoplastique conviennent à tous types d’utilisations, par exemple pour les vélos de course, les VTT, les Plus Bike, les vélos Gravel, les VTC, les vélos de tous les jours et les vélos de ville. Si vous deviez subir une crevaison lors de votre sortie, appliquez simplement une rustine spéciale, montez le pneu, gonflez-le et vous pouvez poursuivre votre chemin. Le choix de la valve des chambres à air en plastique est une question de goût. Jusqu’à présent, vous ne pouvez choisir que des valves Presta de 40 ou 60 mm de longueur. Si nécessaire, il était aussi possible de les rallonger pour les jantes à profil haut et les roues pleines.

Protection contre les crevaisons, poids et prix

Que vous utilisiez un vélo de course, un VTT ou un VTC, vous aurez des exigences différentes lors de l’achat d’une chambre à air. Le coureur cycliste visera un poids minimal, le vététiste voudra être protégé contre les perforations même en cas de pression faible et l’utilisateur d’un VTC recherchera une protection importante contre les crevaisons même sur les modèles de chambres à air premier prix.

Nous avons regroupé pour vous les quatre principaux arguments de vente concernant la protection contre les crevaisons, le poids, le prix et la disponibilité pour toutes les tailles de pneus.

  Caoutchouc butyle
Latex Thermoplastique

Disponibilité pour toutes les tailles et largeurs de pneus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

oui

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

non

  • Disponible uniquement pour des roues de 28" avec une largeur de pneu jusqu’à 40 mm (vélo de course, cyclo-cross, vélo Gravel)
  • Quelques modèles pour des VTT 26/29"

non

  • Choix toujours plus important entre 16 et 29", aussi pour les Plus-Bike et les vélos de transport
  • Non disponible pour les très petites roues (12 - 14") et les Fatbikes 

 

 

 

Protection contre les crevaisons et les perforations (crevaisons par pincement)

 

 

 

 

 

 

 

Plus la paroi est épaisse, plus vous serez protégé contre les perforations ou les crevaisons par pincement

 

 

 

 

 

En raison de la flexibilité plus importante, meilleure protection contre les perforations et les crevaisons par pincement même en cas d’épaisseurs de paroi modérées (si la chambre à air est imprégnée de talc)

En raison d’une plus grande flexibilité et d’une résistance extrême aux déchirures, très bonne protection contre les perforations et les crevaisons par pincement, quelles que soient les conditions

 

 

Plage de poids*

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Vélo de course / Cyclo-cross / Vélos Gravel (28") : env. 45 - 155 g par pièce

Vélos enfant / BMX (16 - 24") : env. 60 - 176 g par pièce

VTT / VTC (26 - 29") : env. 65 - 439 g par pièce (variantes plus lourdes pour les vélos Downhill et les Plus-Bikes)

Fatbike (26") : env. 505 g par pièce 

Variantes spéciales (toutes les tailles et toutes les variantes) avec protection supplémentaire contre les crevaisons : 176 - 400 g par pièce

Vélo de course / Cyclo-cross / Vélos Gravel (28") : env. 50 - 85 g par pièce

VTT 26x1,70/3,00" et 29x1,70/3,00" : env. 135 et 145 g par pièce (grande plage de largeurs)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vélo de course / Cyclo-cross / Vélos Gravel (28") : env. 25 - 61 g par pièce

Vélos enfant / BMX (16 - 24") : env. 34 - 95 g par pièce

VTT / VTC (26 - 29") : env. 42 - 116 g par pièce (variantes plus lourdes pour les Plus-Bikes)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gamme de prix*

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vélo de course / Cyclo-cross / Vélos Gravel (28") : env. 4 - 11 € par pièce

VTT / VTC / Vélos enfant (12 - 29") : env. 4 - 15 € par pièce (les chambres à air pour Fatbike 26" sont un peu plus chères)

Vélo de course / Cyclo-cross / Vélos Gravel (28") : env. 9 - 19 € par pièce

 

 

 

 

 

 

 

   

Vélo de course / Cyclo-cross / Vélos Gravel (28") : env. 22 - 30 € par pièce

VTT / VTC / Vélos enfant (16 - 29") : env. 16 - 30 € par pièce

 

 

*Sur la base des fiches techniques et des prix BIKE24

Conclusion : Les chambres à air éprouvées en caoutchouc butyle offrent la meilleure compatibilité avec toutes les tailles de roue pour un moindre prix, mais elles ne sont pas légères avec une protection anti-crevaison standard. Les chambres à air en latex plus onéreuses avec leurs nombreux avantages mais aussi leurs inconvénients occupent une niche spéciale. Grâce à l’utilisation de matériaux innovants, l’avenir appartient aux chambres à air en plastique. Elles assurent une protection incroyable contre les crevaisons pour un poids très faible. Alors que la gamme de tailles ne cesse de croître à un prix abordable, le secteur du deux-roues a trouvé un digne successeur de la chambre à air en caoutchouc butyle.

Types de valves et longueurs

Il existe trois types courants de valves pour vélo :

Dunlop/valve vélo, Shrader/valve automatique et Presta ou valve française (également appelée valve pour vélo de course ou valve Sclaverand).

Tous les types de valves doivent être recouverts d’un capuchon généralement en plastique pour les protéger de la poussière et de la saleté. Les valves sont souvent sécurisées avec un écrou moleté au niveau du creux de jante pour éviter qu’elles ne glissent ou ne tournent.

La valve Dunlop porte le nom de l’inventeur du système de chambre à air et est encore souvent utilisée aujourd’hui sur les vélos de ville et les vélos pour enfant.  
Avantages et inconvénients : L’obus de la valve n’est fixé qu’avec un écrou moleté et peut être retiré sans outils. C’est pratique pour le dégonflage et le remplacement de la valve, mais inesthétique si des voleurs ou autres y touchent sans autorisation. Vous pouvez gonfler des chambres à air équipées de valves Dunlop à l’aide d’une pompe à vélo standard, mais il vous faudra parfois appliquer une forte pression pour libérer la valve. La valve peut afficher une longueur de 32 ou 40 mm en fonction de la hauteur de votre jante.

Seul un corps de valve avec une petite tige à l’intérieur sort de votre jante ? La chambre à air de votre vélo est alors sûrement équipée d’une valve automatique qui est fixée par vis. Pour la remplir d’air, vous devez utiliser une pompe compatible avec les valves automatiques car une pièce dans la tête de pompe pousse la tige de la valve vers le bas pour laisser rentrer l’air. Les valves automatiques sont utilisées sur les vélos de ville, les VTC et les VTT et affichent une longueur de 40 mm.

Pour finir, voici les valves les plus répandues actuellement sur les vélos de sport modernes et en Europe : Presta (également appelées valves françaises, valves Sclaverand ou valves pour vélos de course). Les valves Presta ont été développées au départ pour les vélos de course exigeant une haute pression. Elles sont cependant utilisées aujourd’hui sur les VTT, les VTC et les vélos électriques. Seule une partie de la valve française est vissée dans le corps de valve étroit. Une tige avec un petit écrou ressort sur le haut. Cet écrou doit être tourné dans le sens contraire des aiguilles d’une montre pour le gonflage. Il est aussi conseillé d’appuyer rapidement dessus pour faire sortir l’air, afin de libérer la valve pour le gonflage ensuite. Les valves Presta sont appréciées car elles peuvent être revissées pour éviter la perte de pression. Les chambres à air équipées de ces valves proposent des longueurs de tige de 40, 60 et 80 mm, adaptées à différentes hauteurs de jantes.

Les accessoires pour chambres à air

Vous roulez encore et encore à vélo, mais comme tout le monde vous risquez une crevaison ou une défaillance de votre chambre à air. Avec les accessoires appropriés, ce n’est pourtant pas un problème ! 
Si vous roulez régulièrement à vélo, vous devez posséder un équipement standard de réparation pour vos chambres à air : une pompe à air pratique, un démonte-pneu et un kit de réparation compatible avec votre chambre à air. Ces kits contiennent des rustines de différentes tailles, le nécessaire de ponçage, un morceau de latex pour les valves Dunlop et une solution de vulcanisation pour le collage. Certains kits contiennent aussi des rustines autocollantes. Ces kits peuvent aussi s’accompagner d’un outil pour dévisser les roues.  
Les rustines sont trop onéreuses ? Vous avez alors la possibilité de réparer provisoirement un trou avec une bombe anti-crevaison ou de la mousse. 
Conseil 💡 : grâce à la paire de gants en caoutchouc fournie dans le kit, vos poignées de guidon et vos vêtements restent propres en cas de crevaison. 
Vous venez d’acheter des roues professionnelles pour votre vélo de course et vos valves sont trop courtes ?  
Bonne nouvelle. Grâce à une paire de rallonges de valves, vous pouvez continuer à les utiliser sans problème. La chambre à air et le pneu à tringles se partagent le fond de jante. Si vous avez des crevaisons par pincement (Snake-Bites) ou des trous sur la partie intérieure de la chambre à air, vous devez envisager de la remplacer. Si vous rencontrez des problèmes avec la valve, vous trouverez un vaste éventail de pièces de rechange chez BIKE24, comme des mécanismes de valves, des bouchons de protection et plus encore.