Plus de 800 marques
Retours faciles et gratuits sous 30 jours
Filtre

Vélos électriques rapides : les spécialistes de la vitesse parmi les VAE

Pédaler sans effort et atteindre jusqu’à 45 km/h : c’est possible grâce aux vélos électriques rapides. Ces vélos électriques dits Speed Bikes sont les plus rapides et les plus puissants sur le marché. Il n’est donc pas étonnant que de plus en plus de personnes aient reconnu les atouts de ce type de vélo. Mais qu’est-ce qu’un VAE rapide au juste ? Quelle est la différence entre les différents modèles ? Et à quoi devez-vous faire attention lors de l’achat d’un VAE rapide ? Ci-dessous, nous allons répondre précisément à toutes ces questions. Lire la suite

Focus sur les Speed Bikes : Qu’est-ce qu’un VAE rapide ?

Rouler de manière ludique en évitant les embouteillages, filer à 45 km/h et arriver à destination sans transpirer : c’est ce que promettent les Speed Pedelecs, également appelés VAE rapides. Il s’agit en principe de vélos électriques qui disposent d’une assistance au pédalage plus étendue. Alors que les vélos électriques classiques offrent une assistance électrique de jusqu’à de 25 km/h, le moteur d’un VAE rapide peut pousser jusqu’à 45 km/h. L’avantage de ces VAE rapides est donc clair : avec un VAE rapide vous arrivez plus rapidement à destination qu’avec un vélo électrique classique.

Notamment les personnes qui font la navette et qui doivent parcourir des distances particulièrement longues de plus de dix kilomètres pour se rendre à leur lieu de travail peuvent utiliser un speed bike électrique rapide pour raccourcir leur trajet et le rendre plus agréable. En effet, le VAE rapide est d’une part une bonne alternative à la voiture, surtout à une époque où les prix de l’essence et du diesel atteignent des niveaux records. D’autre part, le VAE rapide offre également la possibilité de combiner le trajet domicile-travail avec une activité physique en plein air. Mais les Speed bikes peuvent aussi être utilisés pour profiter du cyclotourisme. Surtout si vous voulez plus de sensations et de « puissance » lors de vos excursions à vélo.

7 faits sur les VAE rapides

  1. Les VAE rapides sont également appelés Speed Pedelecs ou Speed bikes. Ils représentent une variante rapide des VAE et vélos électriques classiques.
  2. La vitesse maximale des VAE rapides est de 45 km/h.
  3. Les VAE rapides disposent d’un entraînement avec une assistance au pédalage maximale de 500 watts en permanence. Plusieurs moteurs atteignent même des pics de 800 watts. De nombreux modèles disposent également de batteries particulièrement puissantes.
  4. Les VAE rapides existent en différents modèles : du VAE rapide de ville au VTC électrique avec une vitesse de jusqu’à 45 km/h.
  5. Le groupe cible le plus important est constitué des personnes qui font la navette domicile/travail et qui cherchent à remplacer leur voiture ou à se rendre plus rapidement au travail à vélo.
  6. Les VAE rapides sont beaucoup plus réglementés par la loi que les vélos électriques classiques.
  7. Les VAE rapides font partie du haut de gamme en matière de prix. En revanche, ils offrent généralement un équipement de très haute qualité.

VAE rapides vs. vélos électriques – Quelles sont les différences techniques ?

À première vue, les VAE rapides et les VAE classiques se ressemblent beaucoup. Il existe néanmoins quelques différences importantes. La vitesse maximale des VAE rapides, qui peut atteindre 45 km/h, n’est qu’un facteur parmi d’autres. Une autre différence réside dans les exigences techniques du moteur. Contrairement aux vélos électriques, qui possèdent généralement un moteur de 250 watts, les VAE rapides sont équipés d’un moteur dont la puissance nominale ou la puissance nominale continue peut atteindre 500 watts ou plus. De plus, les batteries des VAE rapides peuvent avoir une capacité plus élevée et donc être un peu plus lourdes. Les VAE rapides ont donc un poids total plus élevé que les vélos électriques normaux.

VAE rapide vs. VAE vs. vélo électrique : les définitions

Dans le langage courant des vélos, les termes VAE rapide, VAE et vélo électrique sont souvent confondus. Un speedbike électrique rapide est donc un vélo électrique rapide avec une assistance au pédalage allant jusqu’à 45 km/h. Les VAE normaux sont des vélos avec une assistance au pédalage allant jusqu’à 25 km/h. En revanche, les vélos électriques sont en fait des deux-roues qui roulent tout seuls en appuyant sur un bouton, sans avoir à pédaler vous-même. D’un point de vue linguistique, les termes VAE et vélos électriques sont désormais synonymes. Pour une meilleure lisibilité, nous parlerons donc dans cet article de VAE normaux et de vélos électriques pour désigner la même chose.

VAE rapides vs. vélos électriques – Quelles sont les différences de réglementation ?

Outre les différences techniques, il existe également des réglementations différentes entre les VAE rapides et les VAE normaux. En réalité, le VAE rapide est ce que l’on appelle un cyclomoteur. Il doit donc respecter une réglementation juridique largement plus stricte. Pour conduire un VAE rapide, vous devez, par exemple, avoir au moins un permis de conduire de la catégorie AM et être âgé(e) d’au moins 16 ans. De plus, le port du casque est obligatoire sur les VAE rapides. Nous avons résumé ci-dessous les principales différences juridiques entre les VAE rapides et les vélos électriques normaux :

  • Pour les législateurs, les VAE rapides ne sont pas des vélos classiques, mais ce que l’on appelle des cyclomoteurs.
  • Il est donc obligatoire d’avoir un permis de conduire pour conduire un vélo électrique rapide. Pour cela, vous devez au minimum être titulaire d’un permis de conduire de catégorie AM. Celui-ci est, par exemple, automatiquement inclus dans le permis de conduire automobile de catégorie B.
  • Comme les cyclomoteurs, les VAE rapides doivent être assurés. Il est également obligatoire d’avoir une plaque d’immatriculation. De plus, vous avez besoin d’un certificat d’examen de cyclomoteur et d’une assurance responsabilité civile.
  • Le port du casque est obligatoire sur un VAE rapide.
  • Vous n’êtes pas autorisé(e) à installer un siège enfant ou une remorque sur un VAE rapide.
  • L’équipement autorisé est également beaucoup plus réglementé que sur un vélo normal. Les disques de frein, les conduites de frein ou les plaquettes de frein en sont un exemple. Ceux-ci ne peuvent être installés qu’avec une homologation valable selon le règlement ECE-R 90 ou une autorisation générale d’exploitation.
  • Bon à savoir : il est interdit de rouler sur une piste cyclable avec un VAE rapide.

VAE rapides vs. vélos électriques – Aperçu des avantages des VAE rapides

  • Les VAE rapides sont plus rapides que les VAE classiques (25 km/h vs. 45 km/h).
  • Les VAE rapides sont donc plus proches de la voiture en matière de vitesse de déplacement.
  • Visuellement, les VAE rapides ressemblent tout de même à des VAE classiques.

VAE rapides vs. vélos électriques – Aperçu des inconvénients des VAE rapides

  • Les VAE rapides sont bien plus réglementés par la loi que les VAE classiques.
  • En général, les VAE rapides sont un peu plus lourds que les vélos électriques normaux en raison de leur entraînement plus puissant et de leurs batteries plus grandes.
  • Les VAE rapides présentent en moyenne des prix plus élevés que les vélos électriques classiques.

Vélos électriques 45 km/h – Quelle est la différence entre les différents types de VAE rapides en matière d’équipement ?

Le groupe cible principal des VAE rapides est formé des personnes qui font la navette entre leur domicile et leur lieu de travail ainsi que par les cyclotouristes. Par conséquent, la plupart des modèles sont précisément conçus dans ce but. On ne distingue donc typiquement que deux types de VAE rapides : les VAE rapides destinés à la conduite en ville ou aux déplacements domicile/travail. Et les VAE rapides qui conviennent également aux randonnées. On parle dans ce cas de vélo de ville électrique en version VAE rapide et de vélo de randonnée électrique en version VAE rapide.

La différence se trouve généralement au niveau de l’équipement. Les VAE rapides de ville disposent, par exemple, de pneus à déport négatif léger. De plus, les garde-boue sont absolument indispensables. Sur les modèles de randonnée, vous trouverez dans l’équipement de base un porte-bagages particulièrement stable. Qu’il s’agisse d’un modèle de ville ou de randonnée, la plupart des vélos se situent dans une fourchette de prix assez élevée. Par conséquent, ils comprennent souvent des composants très avancés et intégrés de manière optimale, comme par exemple un système d’éclairage à LED.

Certains fabricants proposent également des vélos de course en version VAE rapide et des VTT en version VAE rapide. L’équipement de ces vélos est donc nettement plus sportif.

Acheter un VAE rapide – Quel VAE rapide est fait pour vous ?

Vous souhaitez acheter un VAE rapide et vous avez l’embarras du choix ? Ci-dessous, nous avons répertorié quelques questions à se poser avant votre achat. Les réponses à ces questions vous aideront à prendre votre décision.

  1. Souhaitez-vous un VAE rapide ou un VAE normal ?
  2. Les exigences légales des VAE rapides et leurs contraintes ne vous posent-elles pas de problème ? Possédez-vous, par exemple, un permis de conduire AM ou plus ?
  3. Pour quelle utilisation souhaitez-vous utiliser principalement votre VAE rapide ? Pour rouler en ville ou en campagne ?
  4. De quel équipement doit être équipé votre VAE rapide ?
  5. Quel design ou quelle couleur préférez-vous pour votre VAE rapide ?
  6. De quel budget disposez-vous pour l’achat de votre VAE rapide ?
  7. Possédez-vous le bon équipement pour conduire un « vélo électrique de 500 watts » ?

Casques de VAE rapide – Une bonne protection de la tête pour rouler avec un VAE rapide

Comme mentionné plus haut, un vélo électrique 45 km / h est considéré par la loi comme un cyclomoteur. Par conséquent, vous devez porter un casque pour conduire votre nouveau VAE rapide. Comme les casques de moto ne sont pas particulièrement adaptés au vélo en raison de l’activité qu’ils impliquent, il existe désormais des casques spéciaux pour VAE rapides. Vous pouvez les reconnaître car ils sont homologués selon la norme néerlandaise NTA 8776. Celle-ci s’inspire de la norme DIN pour les casques de vélo (EN 1078). Ces casques offrent cependant une meilleure protection contre les chocs ainsi qu’une meilleure visibilité et une ventilation optimale par rapport aux casques de moto. Vous trouverez les modèles de casques correspondants dans notre gamme de casques de vélo.

De quels autres accessoires ai-je besoin pour utiliser un VAE rapide ?

En principe, vous avez besoin des mêmes accessoires pour rouler sur un VAE rapide que sur un vélo normal. Il existe toutefois une petite différence, mais non des moindres : sur un VAE rapide, vous roulez beaucoup plus vite. De plus, comme le moteur fournit une grande partie de la force motrice, vous devez porter des vêtements plus chauds que prévu lors de vos nombreuses excursions. C’est pourquoi nous recommandons également l’achat d’un bon coupe-vent. En plus d’un casque (voir paragraphe précédent), des lunettes de vélo sont également fortement recommandées. Vos yeux seront ainsi protégés des petits insectes ou des cailloux. De plus, vous serez moins exposé(e) au vent. Les gants de vélo peuvent également rendre la conduite d’un vélo électrique rapide plus agréable, surtout pendant l’hiver.

Résumé – Vaut-il la peine d’acheter un VAE rapide ?

Pédaler sans effort et atteindre jusqu’à 45 km/h : c’est possible grâce aux vélos électriques rapides. L’atout majeur du VAE rapide réside avant tout dans sa rapidité. Alors que les vélos électriques normaux peuvent rouler à une vitesse maximale de 25 km/h, les VAE rapides peuvent atteindre 45 km/h, et ce sans grand effort ! Grâce à l’assistance du moteur, vous pouvez donc rouler beaucoup plus vite et vous n’avez pas besoin de faire autant d’efforts que lorsque vous pédalez sans assistance ou que vous pédalez avec un vélo électrique classique. Alors si vous êtes à la recherche d’un vélo qui vous permet de faire moins d’efforts, un VAE rapide est exactement ce qu’il vous faut !