Plus de 800 marques
Retours faciles et gratuits
Livraison gratuite à partir de 100 €6

Finis les aléas de la météo avec des pantalons imperméables

Malheureusement, il ne fait pas toujours beau quand vous sortez à vélo. Chaque cycliste confirmera qu’il n’y a rien de plus désagréable qu’un short mouillé quand on est surpris par la pluie. Un pantalon imperméable est donc un vêtement indispensable dans votre garde-robe de cyclisme. BIKE24 propose des pantalons imperméables pour chaque occasion, que vous alliez faire vos courses du jour ou que vous alliez au travail, que vous effectuiez aussi votre entraînement malgré la mauvaise météo ou que vous vouliez faire votre trail même au milieu de la boue et des flaques. Continuer de lire

Un pantalon imperméable : le pourquoi du comment

Les prévisions météo ne sont pas toujours très précises. Et si vous ne voulez pas interrompre votre programme d’entraînement, si vous utilisez votre vélo au quotidien pour vos déplacements ou si le hors-piste vous appelle, peu vous importe qu’il pleuve ou que le soleil brille. Les vêtements de pluie font partie des indispensables et trouveront leur place dans votre dressing. Porter des vêtements mouillés quand vous faites du vélo est non seulement désagréable, mais votre corps se refroidit aussi beaucoup plus vite. Outre la veste de pluie, le pantalon imperméable est essentiel pour enfourcher votre vélo même en cas de mauvais temps. Il s’avère pratique quand la pluie tombe, mais aussi après. Lorsque des flaques jonchent la piste ou que les routes sont encore mouillées, vous êtes sûr d’arriver sec et propre à destination avec un pantalon imperméable de vélo.

Les caractéristiques des pantalons imperméables

  • En règle générale, tous les pantalons imperméables sont dotés d’éléments réfléchissants pour une visibilité à 360°. Tout le monde vous voit donc bien même en cas de pluie, quel que soit le moment de la journée.
  • De nombreux pantalons se distinguent pas leur légèreté et leur forme compacte une fois repliés.
  • La zone des genoux est préformée. Vous bénéficiez ainsi d’une liberté de mouvement malgré des matières extérieures robustes, étanches et rarement élastiques.
  • Pour répondre aux exigences spécifiques des cyclistes, les pantalons imperméables dédiés au vélo sont généralement rembourrés au niveau de l’assise.
  • Les fermetures éclair et les coutures sont traitées pour éviter toute infiltration d’eau. Les coutures sont thermosoudées ou soudées. Les fermetures éclair sont aussi soudées ou recouvertes d’une couche de tissu.
  • Les pantalons imperméables sont souvent dotés de fermetures éclair latérales au bas des jambes. Vous pouvez donc les enfiler rapidement tout en gardant vos chaussures.
  • Des empiècements d’aération ou des systèmes d’aération supplémentaires assurent une circulation d’air et un meilleur échange thermique.

Pour que la pluie ne vous arrête pas : le guide des matières

Comme son nom l’indique, vous pouvez porter un pantalon imperméable s’il pleut ou directement après une averse. L’objectif principal de ce pantalon est de vous protéger en toute fiabilité contre les infiltrations d’eau. La matière utilisée (généralement du polyamide ou du polyuréthane) est habituellement recouverte d’une membrane. Cette couche qui se trouve entre la couche robuste extérieure et la couche agréable intérieure est dotée de pores minuscules. Ces micropores sont si petits que la pluie et l’humidité (par exemple des éclaboussures) ne peuvent pas entrer à l’intérieur. La sueur, sous forme de vapeur d’eau, peut toutefois être évacuée vers l’extérieur sans problème, d’où une régulation optimale de la température.

Lors de la fabrication, plusieurs types de membranes présentant une perméabilité différente sont utilisés. Cette perméabilité est indiquée sous forme de colonne d’eau pour vous indiquer la pression supportée par le tissu avant que les premières gouttes d’eau ne réussissent à s’infiltrer. Imaginez-vous un cylindre posé sur le pantalon que l’on remplit constamment d’eau. Plus le cylindre peut être rempli sans que l’eau ne traverse le tissu, plus la colonne d’eau est élevée. À partir d’une colonne d’eau de 1 300 mm, un vêtement est considéré comme imperméable en Allemagne et peut donc être désigné comme tel.

💡 Attention : si vous roulez à vélo sous la pluie, votre short de vélo est soumis à des charges supplémentaires. Le vent, vos mouvements ou la charge permanente due au serrage du matériau (par exemple au niveau des genoux) augmentent la pression de l’eau sur le tissu. Si vous voulez faire une sortie en cas de forte pluie, nous vous recommandons donc de choisir un pantalon imperméable affichant une colonne d’eau d’au moins 10 000 mm.

De nombreux pantalons de vélo pour homme et pour femme conçus pour être utilisés en cas de mauvaise météo sont aussi traités en surface en plus d’être dotés d’une membrane. Après un certain temps, vous devez renouveler ce traitement au moyen d’un spray imperméabilisant par exemple.

Les différents types de pantalons imperméables : répondre à tous les besoins

Pour vous aider dans l’univers impitoyable des pantalons imperméables de vélo, nous allons vous présenter rapidement les différents types de modèles. Même s’ils sont différents, ils ont tous le même objectif : vous garder au sec en cas de pluie. Avant de choisir un pantalon imperméable, vous devez déterminer si vous recherchez un vêtement de secours à enfiler au-dessus de vos vêtements ou plutôt un pantalon à porter par temps pluvieux. Différentes propriétés (poids faible, petit encombrement ou grande respirabilité) sont déterminantes. 

Le pantalon imperméable classique à enfiler au-dessus de vos vêtements

Le pantalon imperméable classique est souvent un surpantalon de pluie composé d’une couche extérieure imperméable et d’une doublure intérieure légère. Il vous permet d’arriver bien sec au travail par exemple même par temps pluvieux, car il vous suffit de l’enfiler au-dessus de vos vêtements de travail. Il se distingue par des jambes longues et une coupe large. La largeur des jambes peut souvent être ajustée (par exemple à l’aide de scratchs) pour vous permettre de l’enfiler aisément puis de le resserrer ensuite pour éviter par exemple de rester accroché dans la chaîne. De nombreux modèles sont aussi dotés d’une fermeture éclair latérale ou d’une patte de boutonnage pour vous aider à les enfiler facilement. Vous pouvez ainsi garder vos chaussures si vous êtes surpris par la pluie et si vous voulez sauter rapidement dans votre pantalon imperméable. Ils sont aussi souvent plus longs pour protéger votre pantalon de tous les jours contre l’humidité et la saleté.

Les pantalons imperméables sont très compacts et légers une fois repliés, pour vous permettre de les glisser facilement dans un sac à dos, dans la sacoche de votre vélo ou dans la poche de votre maillot.

Les pantalons imperméables en hardshell pour une protection parfaite

Le nec plus ultra des pantalons imperméables est un pantalon en hardshell, qui se distingue par son étanchéité exceptionnelle et donc sa protection très efficace contre l’humidité. Il se compose de plusieurs couches et réunit ainsi toutes les propriétés nécessaires : il est imperméable, coupe-vent et respirant malgré tout. Grâce à sa respirabilité, vous évitez toute transpiration excessive pour réguler de façon homogène la température de votre corps lors de sorties exigeantes. Le pantalon en hardshell peut être porté au-dessus d’un pantalon normal ou d’un short de cyclisme (Bib-Shorts), ou avec un sous-short ou simplement un Baselayer.

En tant que coureur cycliste, vous voulez parcourir vos kilomètres et ne pas interrompre votre programme d’entraînement, mais il peut arriver que la météo soit grise et humide. Vous devez donc vous munir d’un surpantalon à la coupe étroite ou d’un pantalon en hardshell. Dans tous les cas, vous devez pouvoir resserrer le bas des jambes pour améliorer l’aérodynamisme et minimiser le risque de rester accroché au vélo.

Shorts imperméables pour les jours de pluie en été

Même en été, vous n’êtes pas à l’abri d’une averse. Des shorts imperméables, surtout en VTT ou VTC, s’avèrent indispensables. Ils protègent la cuisse (qui est la plus exposée à la pluie) pendant l’averse, mais aussi l’assise après la pluie. Dans le même temps, les shorts imperméables offrent la liberté de mouvement, la respirabilité et le confort dont vous profitez avec vos shorts de cyclisme standard.

Conseils d’entretien pour vos pantalons imperméables

Pour profiter longtemps de votre pantalon imperméable et être protégé en toute fiabilité contre la pluie, vous devez faire attention à certains points. Si votre pantalon est mouillé, vous devez impérativement le faire sécher à la première occasion. Même s’il ne prend pas beaucoup de place une fois replié, il est préférable pour le tissu de ne pas rester replié trop longtemps. Suspendez-le quand vous n’en avez pas besoin sur un cintre dans votre armoire ou enroulez-le soigneusement. Lorsque votre pantalon imperméable traîne dans votre sac de vélo, vous devez toujours veiller à ce qu’aucun objet tranchant ne se trouve à proximité. Vous risquez en effet de l’endommager. Votre pantalon ne vous protégera donc plus de la pluie.

Pour l’entretien, nous vous conseillons toujours de tenir compte des instructions présentes sur l’étiquette dans le pantalon. Vous devez impérativement respecter les instructions du fabricant concernant le lavage et le séchage. Vous trouverez un grand choix de produits nettoyants et de produits imperméabilisants dans notre gamme pour l’entretien de vos textiles techniques.

Si vous respectez ces consignes, vous prolongerez la durée de vie de votre pantalon imperméable et vous en profiterez plus longtemps.

Qu’en est-il du style ? Les associations idéales pour un look parfait en cas de pluie

La veste de pluie est le complément logique d’un pantalon imperméable. Pour un look complet à vélo en cas de pluie, vous trouverez un vaste choix d’accessoires adaptés chez BIKE24, comme des gants imperméables ou des couvre-chaussures. Les conditions météo ne vous ralentiront plus et vous pourrez enfourcher votre vélo en restant bien au sec même en cas de pluie.